Le Nerf Radial

   

Principale branche du tronc secondaire postérieur, le radial assure:
    * l’innervation des muscles extenseurs et supinateurs, et
    * l’innervation sensitive des téguments postéro-latéraux du membre supérieur.

Il apparait dans le creux de l’aisselle derrière l'axe vasculaire, passe dans la loge postérieure du bras en s'enroulant autour de la diaphyse humérale pour se retrouver antéro-latéral au pli du coude où il
se résoud en deux branches terminales.

Ce trajet hélicoïdal est amorcé à partir de l'interstice huméro-tricipital qui lui permet de suivre la torsion de la diaphyse de l'humérus jusqu'à la cloison intermusculaire externe qu'il perfore à la hauteur de la
gouttière bicipitale latérale.

 

radial14.jpg (23055 octets)


    Il occupe le fond de cette gouttière, enfoui dans l'interstice biceps (B) - long supinateur (LS).

Sa bifurcation a lieu à la hauteur de la tête radiale, en deux branches, antérieure (sensitive) et postérieure (motrice).

                 

median02b.jpg (15384 octets)

   

radial02.jpg (14534 octets)

radial10.jpg (12143 octets)

 

Télécharger la page PDF

  01