Les muscles interosseux comblent, par leurs insertions d'origine, les quatre espaces intermétacarpiens.
Chaque espace intermétacarpien est occupé par une paire de muscles interosseux, disposés en deux couches, dorsale (Id) & palmaire (Ip).

L'aire d'insertion d'un interosseux palmaire correspond à la moitié palmaire de la face latérale métacarpienne qui est orientée vers l’axe de la main.
Tandis que l'origine de l'intérosseux dorsal occupe la moitié dorsale métacarpienne laissée libre ainsi
que toute l’aire de la face latérale adjacente orientée vers la périphérie.

             

inteross-p01.jpg (22397 octets)
    Ip

inteross-d01.jpg (23212 octets)
    Id

 

Au corps musculaire fusiforme succède, à la hauteur de la tête métacarpienne, un tendon qui se divise aussitôt en deux faisceaux:
* le plus court s’attache à la base de P1;
* le plus long se transforme en une expansion fibreuse qui croise la face latérale de cette phalange, rejoint le tendon extenseur du doigt correspondant, lui adhère tout en s’unissant à l’expansion issue de l’interosseux controlatéral pour former dossière au tendon extenseur,


 

           

 

   

+ ils sont fléchisseurs des phalanges proximales des doigts, tout en étant    

+ extenseurs des 2° & 3° phalanges par  l’intermédiaire de leurs expansions dorsales,   

+ ils produisent les mouvements qui leur   sont spécifiques, de rapprochement et d’écartement des doigts, (mouvements  d'éventail), les palmaires étant adducteurs et les dorsaux abducteurs .

inteross02.jpg (19617 octets)


 

           

Tranche proximale de coupe transversale passant par la paume de la main droite.

   

Les interosseux palmaires (P) figurent en marron,
    les dorsaux (D) en violet.

ct-inteross.jpg (18836 octets)