Table
L'Oreille Acoustique
Généralités
Oreille Externe
Oreille Moyenne
Oreille Interne
La Voie Acoustique
Notes

L’' Oreille Acoustique

L' Oreille assure deux fonctions bien distinctes : 
- la transmission des vibrations sonores (fonction cochléaire ou acoustique), et
- le renseignement sur l'état d’équilibre du corps (fonction vestibulaire ou stationnaire).
  Le système stato-acoustique s'est développé dans des cavités creusées dans l’épaisseur du rocher ; ce sont trois compartiments qu'on distingue en oreilles externe, moyenne et interne. Les organes de transmission des sons sont répartis dans les trois compartiments, tandis que les capteurs de l'état d'équilibre nese trouvent qu’au niveau de l’oreille interne.
Cette contiguïté des structures anatomiques se manifeste souvent par l'intrication des symptômes en cas d'atteinte de l'un ou de l'autre appareil.

L’étude qui suit est consacrée au système acoustique.

Mise en place et Orientation

 

Repères de la base endo-crânienne observée de haut

* à gauche: le rocher, teinté en bleu:
- a: scissure pétro-squameuse
- b: crête pétreuse
- c: scissure pétro-occipitale transformée en gouttière du sinus sigmoïde
Ces troisscissures délimitent les faces supérieure et postérieure du rocher.
- ga: grande aile du sphénoïde
- T: base de écaille du temporal

1 : foramen occipital (foramen magnum)
2 : foramen jugulaire ( trou déchiré postérieur)
3 : pore acoustique interne (orifice du conduit auditif interne)
4 : foramen carotidien
5 : foramen ovale
6 : foramen épineux (petit rond)



Fig.01

* à droite, projection des cavités de l'oreille:
- c: caisse du tympan
- e: méat (conduit) auditif externe
- i: méat auditif interne
- L: labyrinthe
- m: cavités mastoïdiennes
- t: trompe auditive (d'Eustache)



L'aire teintée en rose délimite la disposition intra pétreuse des trois cavités de l’oreille.
L’axe longitudinal du rocher se confond avec celui de l’oreille moyenne. Celle-ci est faite de la succession de trois compartiments représentés par la chambre centrale dénommée caisse du tympan (C) qui communique en arrière avec les cavités mastoïdiennes ( m), et en avant avec la trompe auditive (t) (d'Eustache).
Elle est d’autre part, en connexion, transversalement, avec le méat auditif externe (e) en dehors et en dedans avec le labyrinthe (L) et  leméat auditif interne (i).
Noter la projection de la caisse du tympan au niveau de la partie moyenne de la scissure pétro-squameuse qui constitue le toit de cette cavité (tegmen tympani).

Reprenons la délimitation des cavités de l’oreille droite telle qu’elle figure sur le schéma précédent.

Fig.02

Fig.03

L’orientation antéro-postérieure de l’oreille moyenne (am-ct-te) étant celle du rocher, on remarque que les axes des deux conduits auditifs divergent d’une trentaine de degrés. Leur intersection correspond au centre de la caisse du tympan (ct).
On note d'autre part le cloisonnement transversal des trois compartiments, osseux entre l'oreille interne et la caisse, et membraneux entre cette dernière et l'oreille externe,

Le cadre trapézoïde ci-dessous représenterait une coupe transversale du rocher. Les cavités qui y sont creusées sont reconnaissables :
La caisse du tympan communique, dans le sens longitudinal du rocher, avec les cavités mastoïdiennes et la trompe auditive. Transversalement, elle est isolée de l'oreille interne par une cloison osseuse et de l'oreille externe par la membrane du tympan.

 

 

Fig.04


C  : Cochlée (limaçon)
e  : méat auditif externe
ch : canal semi-circulaire horizontal
cp : canal semi-circulaire postérieur
cs : canal semi-circulaire supérieur
ct : caisse du tympan
 i :  méat auditif interne
m : mastoïde
T : tympan
ta : trompe auditive, communication de l’oreille moyenne  avec le pharynx.
r :  vers la pointe du rocher
V : vestibule

 

- Transversalement, la caisse est nettement séparée du conduit auditif externe par la membrane du tympan, et de l’oreille interne par la paroi latérale du labyrinthe.
- Deux structures cavitaires forment le labyrinthe, le vestibule et la cochlée.
- Le vestibule communique avec trois canaux semi-circulaires orientés selon les dimensions de l’espace. C’est à ce niveau que siègent en partie les récepteurs sensibles 
à l'équilibre postural et aux changements de position de la tête.
- La cochlée est la structure acoustique où s'effectue le codage des ondes sonores.

  (Notez les boursouflures de la paroi latérale du labyrinthe faisant hernie dans l’oreille moyenne).

 

 

Traçons sur cette réplique du schéma précédent les axes du rocher, sans tenir compte de son obliquité :
l’axe antéro-postérieur (AP) dans le sens longitudinal, et
l’axe latéro-médian (LM) dans le sens transversal.

Désignons par C1 et C2 les deux tranches de coupe obtenues selon ces axes.

Fig.05

 



C1 expose les cavités de l’oreille moyenne creusées dans l’épaisseur du rocher. La coupe s’étend de la pointe du rocher d’où émerge l’artère carotide interne (ac), au massif mastoïdien que limite en haut la scissure pétro-occipitale (spo).
- La cavité principale ou caisse du tympan (2) communique en arrière et en haut avec une sorte de caverne, l’antre mastoïdien, et en avant avec la trompe auditive (3) qui frôle la pointe du rocher en direction du pharynx avec lequel elle communique librement.

- La paroi supérieure du rocher (s) constitue le toit de l’oreille moyenne, elle peut être extrêmement fine au point de créer une communication avec la cavité crânienne.
- Les cavités mastoïdiennes se développent avec l`âge, elles s'étendent dans tous les sens, leur extension vers le haut fragilise la paroi endo-crânienne.

 

Fig.06

 

 

 

Fig.10

 

 

 

C2 est la tranche de coupe dans le sens transversal, d’un conduit auditif à l’autre (ce-ci).
L’oreille moyenne est représentée par la caisse du tympan  (ct) isolée de l'extérieur par le tympan (T), et du labyrinthe (Lb) par les fenêtres (f).

D’autre part, la caisse comporte deux prolongements :
- l’un vers le toit qui la sépare de la fosse temporale (ft), c’est  la logette des osselets ou attique (a) ; - - l’autre vers le plancher de la caisse, le bas-fond (b)

Enfin, Les deux composantes de l’oreille interne, labyrinthe et conduit interne (ci) sont séparés par une cloison osseuse.

_____________________________________________________________

 

 

as : Apophyse styloïde / c: cartilage / cae : Pore acoustique externe / cai  : Pore acoustique interne / ct   : Caisse du tympan
f t : Fosse temporale / g p   : Glande parotide / L : Labyrinthe / P: Pavillon / S : Membrane de Shrapnell (pars flaccida)

Les trois membranes du tympan  teintées:
- en mauve : charpente fibreuse
- en rose    : plan cutané
- en vert     : plan muqueu